Virologie

Virologie

L'unité SSR Virologie accueille des personnes porteuses du VIH (co-infectées par les virus des hépatites ou non) et celles mono-infectées par les virus des hépatites (non VIH). Les patients peuvent ainsi être admis pour répondre à différents objectifs médicaux, souvent multiples, inscrits à l'accueil du patient dans son projet thérapeutique.

Les missions du service

Le service accueille les patients exclusivement dans le cadre d'une hospitalisation complète, le plus souvent à l'issue d'un séjour dans un service de maladies infectieuses ou dans le cadre d'une prise en charge coordonnée avec une structure médico-sociale (Maison d'Accueil Spécialisée, Appartements de Coordination Thérapeutique, EHPAD…)

L'intervention de l'équipe pluridisciplinaire intègre une mission de prise en charge clinique, mais aussi une mission d'éducation thérapeutique. A son arrivée dans le service, l'équipe réalise ainsi un bilan initial du parcours du patient et élabore avec lui son projet thérapeutique, en liaison avec son médecin hospitalier référent. Ces objectifs sont construits lors de réunions pluridisciplinaires hebdomadaires dans le service.

En fonction de son projet thérapeutique, le patient bénéficiera d'un socle commun de prestations médico-sociales (médecin, infirmières, aides-soignants, kinésithérapeute, psychologue et assistante sociale) permettant une prise en charge personnalisée.

L'unité SSR peut, dans certains cas, s'appuyer sur les compétences développées par les autres unités de l'hôpital Jean Jaurès, notamment en matière de prise en charge de la douleur (Unité de Soins Palliatifs) ou dans le cadre de manifestations hématologiques liées au VIH (unité SSR hématologie).

Les moyens professionnels et les compétences mobilisées dans le service

Le service a une capacité d'accueil de 20 patients (2 unités de 10 chambres individuelles avec chacune un poste de soin dédié, soit 20 lits au total).

L'équipe d'intervenants est constituée d'une équipe médico-soignante associant 2 médecins, 7 infirmières et 5 aides-soignantes. Elle intègre par ailleurs 1 kinésithérapeute, 1 psychologue, 1 assistante sociale, 1 secrétaire médicale, 2 agents de service hospitalier et l'intervention d'une diététicienne. Le service est coordonné par un médecin chef de service, et un infirmier coordinateur.